Raisons de faire sa généalogie

Image4

Fermeture Vacances

Rechercher

|
418 653-3940
Généalogie

Image4

                          Publicité

Raisons de faire sa généalogie

La quête identitaire des Québécois touche à trois réalités :

  • la généalogie ou les liens de parenté,
  • l'histoire de famille,
  • l'histoire locale.

Faire de la généalogie peut répondre à diverses finalités. Parmi celles-ci, mentionnons :

  1. une quête de sens : fondamentalement, connaître d'où l'on vient et qui étaient nos ancêtres procède d'une démarche importante et signifiante pour toute personne;
  2. une meilleure connaissance des dimensions particulières d'une famille au regard de traits communs, d'habiletés, de comportements, etc.;
  3. une façon de refaire l'histoire de façon intimiste : les événements et les lieux prennent alors une toute autre signification que celle véhiculée par l'histoire officielle parce qu'ils sont concrètement liés à une personne en particulier;
  4. une découverte fascinante de son milieu, ce qu'illustre parfaitement la confection d'une histoire locale;
  5. un passe-temps agréable, passionnant et instructif : il s'agit, pour certains, d'une façon de concrétiser le plaisir de la recherche et d'une occasion de partager ses connaissances;
  6. un témoignage laissé aux générations futures du passage de leurs ancêtres dans la vie;
  7. une aide pour les notaires obligés de dresser des généalogies dans les cas de successions;
  8. une discipline auxiliaire à de nombreuses sciences : l'histoire, la démographie, la sociologie, la génétique, le droit, etc.;
  9. une finalité particulière au plan religieux : pour les catholiques, cela balise certains empêchements au mariage et régit les dispenses de parenté au mariage. Pour les adeptes de l'Église de Jésus-Christ-des-Saints-des-derniers-jours (Mormons), la généalogie occupe une place prépondérante. Leur doctrine prétend que le salut des vivants passe par celui des morts qui leur sont apparentés;
  10. une finalité administrative. Par exemple, l'administration de la mesure du premier ministre Honoré Mercier relative aux octrois gratuits de terres aux familles de 12 enfants vivants et plus nécessitait la fourniture de données généalogiques. De même, l'inscription par le gouvernement fédéral d'une personne au Registre des Indiens demande également la fourniture de semblables informations.
Dernière modification le lundi, 03 février 2014 19:14

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box

Image4