fiche

Rechercher

|
418 653-3940
Recherche

                          Publicité

Photo de Marius PARÉ
Fiche créée le : 2002-02-16
Marius PARÉ
Père : PARÉ
Décès le : 2002-02-16
Parution : 2004-07-16

Est décédé le 16 février 2002, à la Résidence Mgr-Paré (Maison mère des Soeurs Antoniennes de Marie), à l’âge de 98 ans et 8 mois, Mgr Marius Paré, sixième évêque de Chicoutimi. La dépouille mortelle sera exposée à la Salle Racine de l’Évêché, au 602, Racine Est, Chicoutimi, mardi et mercredi, les 19 et 20 février 2002, de 14h à 17h et de 19h à 22h; le jeudi 21 février, la dépouille mortelle sera accueillie à 10h, à la Cathédrale et y reposera en chapelle ardente jusqu’au moment des funérailles qui auront lieu à 14h. La mise en enfeu suivra dans la crypte des Évêques du diocèse de Chicoutimi, au sous-sol de la cathédrale. Il laisse dans le deuil, outre les membres de l’Épiscopat, les membres du clergé du diocèse de Chicoutimi et de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et de nombreux neveux et nièces. Il était le frère de feu Anne-Marie (J.-Eugène Proulx), feu Lucienne (Gérard Guimont), feu Yvonne, feu Père Gérard-Marie, o.p., feu frère Alphonse, s.c., feu Me René (Blanche Gaulin), feu Me Jules (Carmen Thériault), feu Joseph (Anna Baril) et de feu Raymond (Alice Turcotte). Né le 22 mai 1903, à Saint-Thomas de Montmagny, il était le fils de M. Joseph Paré, forgeron, et de dame Lucie Boulet. Après ses études classiques au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière (1915-1923), il commença ses études théologiques au Grand Séminaire de Québec (1923-1924) et les termina au Collège de Sainte-Anne (1924-1927) et fut ordonné prêtre dans l’église Saint-Thomas de Montmagny par Mgr J.-S. Brunault, évêque de Nicolet, le 3 juillet 1927. De 1927 à 1956, l’abbé Marius Paré a consacré la majeure partie de sa vie sacerdotale et de son apostolat à la formation et à l’instruction des jeunes ainsi qu’à la culture des vocations sacerdotales et religieuses au Collège Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Dans cette institution, il a exercé tous les ministères, rempli de nombreuses fonctions et assumé les principales charges administratives, jusqu’à celle de supérieur du Collège (1952-1956), charges sur lesquelles se greffaient celles de supérieur des Écoles supérieures d’agriculture et des pêcheries de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et de responsable des Externats classiques de la Rivière-du-Loup (1952-1956) et de Montmagny (1954-1956). Il fut également co-fondateur de la Fédération des Collèges classiques du Québec (1953). Il prêcha à cette époque de nombreuses retraites à l’extérieur. Il devint Prélat domestique en juillet 1953, Chanoine titulaire de la cathédrale en décembre 1954 et Vicaire général en décembre 1955. C’est le 7 février 1956 que Mgr Marius Paré devint évêque auxiliaire de Mgr Georges Melançon à Chicoutimi. Il fut ordonné évêque en la cathédrale de Chicoutimi le 1er mai de la même année. Mgr Marius Paré fut nommé évêque coadjuteur le 6 février 1960, et devint le sixième évêque du diocèse de Chicoutimi et fondé cinq paroisses, Sainte-Claire de Chicoutimi-Nord, Saint-Jean-de-la-Croix de Dolbeau, Notre-Dame-de-Grâce et Notre-Dame-du-Royaume de Chicoutimi et Notre-Dame-de-la-Baie. Il a aussi coopéré à la venue au diocèse des Carmélites (1957), des Pères des Sacrés-Coeurs et des Pères Maristes (1960), des Pères Blancs (1962), des Prêtres de la Fraternité Sacerdotale (1965) et des Soeurs des Sacrés-Coeurs (1965) et de Saint-Joseph de Saint-Vallier (1969).

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box