fiche

Rechercher

|
418 653-3940
Recherche

SNG2020ban

                          Publicité

Photo de Léonie GAUTHIER
Fiche créée le : 2008-12-16
Léonie GAUTHIER
Père : Elas Gauthier
Mère : Irma
Décès le : 2008-12-16
Parution : 2008-12-21
Conjoint(e) : Louis Granger
Paru dans : Ebitiaries.ca

Léonie Granger (née Gauthier) June 29, 1927 - December 16, 2008 Léonie Granger (née Gauthier) 29 juin 1926 - 16 décembre 2008 C’est avec beaucoup de chagrin et beaucoup d’amour que notre famille annonce le décès de Léonie, le 16 décembre 2008, au Foyer Valade à Winnipeg, MB, à la suite d’une courageuse lutte contre la maladie d’Alzheimer. Aujourd’hui, Léonie rejoint son époux Louis, l’amour de sa vie. Elle a été précédée de ses parents Elas et Irma Gauthier, trois frères Oscar, Maurice et Roméo, sa sœur Hermance, sa belle-sœur Agnes et son mari Honoré Kirouac, ses enfants Jean et Jeanne, et son petit-fils Robert. Elle laisse dans le deuil ses huit enfants, Hélène (Robert Asselin), Albert (Suzanne Bédard), Jocelyne (Gerry Stary), Liliane (Gilbert Beaudette), Roger (Glenda Lebeau), Laurence (David Nordin), Michelle (Wayne Bilan) et André (Louise Dandeneau), vingt-trois petits-enfants et dix-neuf arrière-petits-enfants. Elle laisse aussi dans le deuil ses frères et sœurs, beaux-frères et belles-sœurs, Jeannette (Alfred Champagne), Eliane (Denis Nadeau), Anita (Roger Poiron), Aimé (Lucie), Roland (Monique), Adélard (Hermine), Jean (Roméo), Jean Granger (Hermance) et Thérèse (Maurice Gauthier), ainsi que de nombreux neveux, nièces, cousins, cousines et amis. Léonie est née à La Broquerie le 29 juin 1926. Elle était la deuxième d’une famille de dix enfants. À l’adolescence, elle a quitté l’école pour aider sa mère avec les nombreuses tâches quotidiennes. La lecture est toujours restée une passion pour elle alors, pour ainsi dire, elle a continué à s’instruire grâce à ses lectures. À l’âge de 19 ans, elle a pris pour époux Louis Granger. Ils ont commencé leur vie et ensemble, ils ont accueilli avec amour leurs huit enfants. Maman a su nous transmettre, avec amour et sagesse, tout le nécessaire pour nous rendre heureux. Nous avons de très beaux souvenirs d’elle assise dans la chaise berceuse, entourée de nous, et qui chante toutes les chansons de La Bonne Chanson. Grâce à elle, nous avons appris que la vie est belle. L’amour pour sa famille a toujours été au premier rang : on attendait toujours que Papa, qui travaillait au loin, rentre pour le souper. Nous avons apprécié toutes ses bonnes qualités, mais nous l’aimions surtout pour son oreille sympathique. Elle n’était jamais trop occupée pour nous écouter, pour nous tendre une oreille. Elle était notre confidente et elle savait toujours quel conseil donner. Maman était très douée pour la couture et l’artisanat. Elle était aussi très bonne cuisinière. De plus, elle s’engageait dans la communauté, qu’elle tenait à cœur. Maman avait à cœur de nous ouvrir à la vie en dehors de notre petit milieu. Elle nous encourageait à nous épanouir par la musique classique, le théâtre, la poésie, le chant, la déclamation et le voyage. Tout cela faisait partie de notre vie. Plus tard dans sa vie, le théâtre a été sa passion. Elle a passé plusieurs bons moments à écrire, diriger et monter plusieurs pièces à La Broquerie et à Saint-Boniface. Elle a tant aimé cela. La famille souhaite remercier les infirmières et tout le personnel à la Résidence Despins et au Foyer Valade pour les soins compatissants. Au lieu de fleurs, les personnes qui le désirent peuvent faire un don à l’Alzheimer Society of Manitoba, 120, rue Donald, bureau 10, Winnipeg (Manitoba) R3C 4G2 ou en composant le 943-6622. Les prières auront lieu à 19h le vendredi 19 décembre au Salon mortuaire Desjardins, 357, rue Des Meurons. La messe des funérailles, présidée par Mgr Albert Fréchette, sera célébrée à 11h le samedi 20 décembre en l’église de Saint-Joachim à La Broquerie, MB « Elle qui aimait tant la vie est entrée dans la Vie en plénitude. Nous gardons d’elle le souvenir d’une femme ardente et courageuse, d’une mère dévouée et généreuse, d’une maîtresse de maison accomplie et hospitalière. » Léonie Granger (nee Gauthier) June 29, 1926 – December 16, 2008 It is with our deepest love and saddened hearts that the family announces the passing of Léonie on December 16, 2008 at Foyer Valade in Winnipeg, MB after a courageous battle with Alzheimer disease. Léonie now joins her husband Louis, the love of her life. She was predeceased by her parents Elas and Irma Gauthier, three brothers Oscar, Maurice and Roméo, her sister Hermance, her sister-in-law Agnes and Honoré Kirouac, her children Jean and Jeanne, and her grandson Robert. Leaving to cherish her memory are her eight children, Hélène (Robert Asselin), Albert (Suzanne Bédard), Jocelyne (Gerry Stary), Liliane (Gilbert Beaudette), Roger (Glenda Lebeau), Laurence (David Nordin), Michelle (Wayne Bilan), and André (Louise Dandeneau), twenty-three grandchildren, and nineteen great-grandchildren. She is also leaving her brothers and sisters, brothers-in-law and sisters-in-law, Jeannette (Alfred Champagne), Eliane (Denis Nadeau), Anita (Roger Poiron), Aimé (Lucie), Roland (Monique), Adélard (Hermine), Jean (Roméo), Jean Granger (Hermance), and Thérèse (Maurice Gauthier), as well as many nephews, nieces, cousins, and friends. Léonie was born in La Broquerie June 29, 1926. She was the second of ten children. When she was a teenager, she left school to help her mother at home. Reading was always a passion for her, so one can say she continued to teach herself through reading. At 19 years of age, she married Louis Granger, and they began their life together. They raised their eight children with much love. With love and wisdom, Mom passed on to us everything we needed to be happy. We have such wonderful memories of her sitting in her rocking chair, singing songs from La Bonne Chanson, surrounded by us. We learned through her that life is beautiful. Our mother’s love for her family was first in her life: we always waited for Dad to come home for supper, when he was working far from home. We loved her for her many qualities, but mostly we loved her for her sympathetic ear. She was never too busy to listen to us, to lend us an ear. She was our confidante and she always knew what advice we needed. Mom was very talented at sewing and arts and crafts, and was a very good cook. She was also very involved in her community which meant so much to her. Mom truly wished to open us up to the wonders of the outside world. She encouraged us to blossom through classical music, theatre, poetry, singing, elocution, and travel. This was all part of our lives. In her later years, theatre became her passion. She had many good times writing, directing, and putting on plays in La Broquerie and St. Boniface. She really enjoyed that. The family wishes to express its heartfelt thanks to the staff at Résidence Despins and Foyer Valade for the wonderful care given to our mother. In lieu of flowers, those who so desire can make a donation to the Alzheimer Society of Manitoba, 10-120 Donald Street, Winnipeg, MB, R3C 4G2 or by phone at 943-6622. Prayers will take place at 7:00 p.m. on Friday, December 19 at Desjardins Funeral Chapel, 357 Des Meurons Street. Funeral mass presided by Msgr. Albert Fréchette, will be held at 11:00 a.m. on Saturday, December 20 at Saint-Joachim Roman Catholic Church in La Broquerie, MB. “She loved life very much and entered Life wholeheartedly. We remember her as a passionate and courageous woman, a devoted and generous mother, an accomplished and hospitable hostess.”

Bannière web 2

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box