fiche

Rechercher

|
418 653-3940
Recherche

                          Publicité

Photo de Alexandre CYR
Fiche créée le : 2006-08-17
Alexandre CYR
Père : CYR
Décès le : 2006-08-17
Parution : 2006-08-19
Conjoint(e) : Lorraine Fortin
Paru dans : Cyberpresse - Le Droit, Ottawa, ON

Cyr, Alexandre ALEXANDRE CYR Aux soins palliatifs du centre Elizabeth Bruyère à Ottawa, le jeudi 17 août 2006 après une longue et courageuse lutte contre le cancer, est décédé à l'âge de 83 ans et 8 mois, M. Alexandre Cyr, époux de Dame Lorraine Fortin demeurant à Ottawa et à Chandler. Il fût député de Gaspé à la Chambre des communes de 1963 à 1965 et de 1968 à 1984. Outre son épouse, il laisse dans le deuil son fils Claude; ses 2 filles: Pauline, Hélène (Yves Touchette); ses petits-enfants: Michelle (Alejandro Navarro), Mark, Marc-André, Alexandre, Pierre, Emilie, Charles et Marie; son frère Léo (Lima); ses soeurs: Félicité, Jeannine (Bernard Hayes) et Irène, ainsi que plusieurs beaux-frères, belles-soeurs, neveux, nièces et de nombreux parents et amis. La famille recevra vos condoléances à la MAISON FUNÉRAIRE J.F. FORTIN & FILS, située au 470 av. Wall à Chandler, le lundi 21 août 2006 de 19h à 22h. Les funérailles auront lieu le mardi 22 août 2006, en l'église St-Coeur de Marie à Chandler à 13h et de là, au cimetière de l'endroit. Il est à noter que mardi le salon ouvrira à 12h (midi). La direction des funérailles a été confiée aux Salon J.F. Fortin et Fils du 470 av. Wall à Chandler. Vos Sympathies peuvent se traduire par un don à la Maison le RADEAU situé au 5, route Tardif à Pabos-Mills, QC, G0C 2J0, (418)689-2746. Un merci spécial à sa nièce Paulette Blanchard, au personnel du Centre de cancérologie d'Ottawa, l'équipe des soins à domicile d'Ottawa de l'hôpital Général d'Ottawa, du Centre Élizabeth Bruyère, de l'hôpital de Chandler, au Dr Claude Mercier pour les bons soins prodigués. Paru le 2006/08/19 dans Le Droit DNUQ8958ALEXANDRE CYR (1922-2006) « Son exemple va nous aider dans la vie » CHANDLER -Alexandre Cyr, qui a représenté la circonscription de Gaspé à la Chambre des communes pendant 21 ans, est décédé paisiblement à la maison de soins palliatifs Elizabeth-Bruyère d'Ottawa le 17 août, entouré des membres de sa famille. Né en 1922 à Chandler, ville où il passait encore beaucoup de temps jusqu'en 2005, M. Cyr a été emporté par un cancer des os, un mal qui l'a forcé à connaître une fin différente du reste de sa vie. « Quiconque a connu mon père se souvient de sa capacité à communiquer avec enthousiasme et sa vigueur. La maladie l'a contraint à une inactivité qu'on ne lui connaissait pas et à un silence qui ne lui ressemblait pas plus. Depuis juin, il était prisonnier de son corps. Il aurait dû partir rapidement. Par contre, il était très serein. Il n'avait pas peur de la mort», raconte Hélène, sa fille. Les deux derniers jours d'Alexandre Cyr témoignent d'ailleurs de cette sérénité. «II est entré à la maison Elizabeth-Bruyère le 15 août, jour de la fête des Acadiens. Il ne parlait presque plus, mais il était tellement fier de ses origines- acadiennes qu'il a trouvé la force, en voyant que le médecin qui le soignait était une dame Blanchard, de lui demander si elle venait de Caraquet. Elle a dit « Non, de Maisonnette», le village voisin. Mme Blanchard est sortie quelques minutes et elle est revenue avec le drapeau acadien. Il l'a pris et il affichait son plus beau sourire. Une demi-heure avant son décès, on a mis le drapeau sur sa poitrine», poursuit Hélène Cyr. FRUCTUEUSES ÉTUDES Après ses études primaires et secondaires en Gaspésie, Alexandre Cyr a mené de fructueuses études en commerce à l'Université Saint-Dunstan de Charlottetown, à l'Ile-du-Prince-Edouard, obtenant au passage la médaille du mérite en 1943.Il a ensuite travaillé comme comptable au sein de l'Association des marchands détaillants du Canada avant de revenir à Chandler en 1947. Il y a travaillé comme agent de placement avant de devenir, en 1956, secrétaire-trésorier de la Ville. En 1963, il fait le saut en politique et se fait élire sous la bannière libérale de Lester B. Pearson. Entre ce moment et 1984, M. Cyr fera partie de plusieurs comités permanents de la Chambre des communes, sur les pêches, la forêt, le ministère de l'Expansion économique régionale, les affaires extérieures et la défense nationale. En 1974, il est nommé président du comité permanent des Affaires indiennes et du Nord, et le premier ministre Pierre Elliott Trudeau lui confiera ensuite le poste de secrétaire parlementaire aux Travaux publics. Dans les années 70, il aura la tâche un peu ingrate de composer avec la controverse générée par la création du parc national Forillon, marquée par des expropriations. Mais il n'a pas fait subir à sa famille la pression de la vie publique, signale Hélène Cyr. « Nous avons été tenus à l'écart de la politique. Il arrivait à la maison toujours de bonne humeur. Il nous a donné tout son amour, tout son soutien. Il a payé nos études, il nous a aidés à nous établir; il a aidé avec les enfants. Pauline, Claude et moi lui avons donné huit petits-enfants. C'était un homme rose avant son temps. Il avait une joie de vivre incroyable. Il avait une passion pour ses enfants et petits-enfants, pour l'histoire, la généalogie, le jardinage. Il n'oubliait jamais personne. Il aidait les gens dans la misère. Un handicapé est venu lui rendre hommage cette semaine. II le prenait sur le pouce et ne l'a jamais laissé sur le bord de la route. C'était un pilier; son exemple va nous aider dans la vie.» Le maire de Chandler, Claude Cyr, affirme que le disparu était un monument. «Encore, il y a quelques semaines, gravement malade, il m'envoyait des mots d'encouragement par courriel, comme il l'a fait souvent depuis que Chandler vit des moments difficiles économiquement en raison de la fermeture de l'usine Gaspésia. Il était là quand on avait besoin de lui.» Alexandre Cyr a été inhumé cette semaine à Chandler.

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box