fiche

Rechercher

|
418 653-3940

**MESURE EXCEPTIONNELLE**


Le secrétariat de la FQSG situé au Pavillon Casault, Université Laval,
est fermé jusqu’à nouvel ordre. Les membres de l’équipe sont en télétravail.

Nous vous invitons à nous joindre prioritairement par courriel.
Nous répondrons également aux messages laissés dans notre boîte vocale.

Nous suivons de près la situation concernant la COVID-19 et nous mettons tout en œuvre
afin d'assurer la santé et la sécurité de notre clientèle et des membres
de notre équipe conformément aux mesures de santé publique.

Soyez prudents.

Recherche

                          Publicité

Photo de Calixte BÉRUBÉ
Fiche créée le : 2007-01-24
Calixte BÉRUBÉ
Père : André Bérubé
Mère : Claire Caron
Décès le : 2007-01-24
Parution : 2007-01-26
Paru dans : Cyberpresse - Le Soleil, Québec, QC

À Sainte-Anne-de-Beaupré, le 24 janvier, est décédé le père Calixte Bérubé, rédemptoriste. Fils d’André Bérubé et de Claire Caron, il était né à Cabano, Témiscouata, le 22 novembre 1914. Après six ans d’études classiques au Séminaire St-Alphonse, il entra au Noviciat de Sherbrooke, en 1937. Dès l’année suivante, un mois après sa profession temporaire, il s’embarquait pour le Vietnam où il devait consacrer 27 ans de sa vie. Il poursuivit ses études de philosophie et de théologie à Hanoï où il fut ordonné prêtre en 1943. Jusqu’en 1954, il devint professeur de français et de latin au juniorat de Hanoï. En 1954, accompagné de ses élèves, il a vécu l’exode de près d’un million de Vietnamiens du Nord, surtout catholiques, vers le Sud. Il se rendit d’abord à Hue (1954-1956), puis au Cap St-Jacques où il poursuivit sa carrière de professeur jusqu’en 1960. Il revint ensuite au Canada pour une année, mais retourna au Vietnam où il participa à l’évangélisation des montagnards à Fyan. Avec le père Sylvère Drouin, il composa un dictionnaire de 4000 pages à l’usage des montagnards. De retour au Canada en 1964, il exerça divers ministères: aumônier chez les Frères Maristes de Château-Richer, préfet spirituel du Postulat des Frères rédemptoristes, puis des étudiants du Séminaire de Moncton, enfin vicaire à Georgetown et à Estcourt. En 1981, il revint à Ste-Anne-de-Beaupré où il consacra la dernière partie de sa vie à l’hôpital Sainte-Anne et à l’œuvre du pèlerinage. Tous ont admiré, chez le père Bérubé, une très grande bienveillance envers les gens, en particulier les jeunes et les malades, tout cela joint à une culture raffinée en littérature française. Il laisse dans le deuil sa sœur Thérèse et son frère Louis-Arthur, ses neveux et nièces, ainsi que ses confrères rédemptoristes. La dépouille mortelle sera exposée le vendredi 26 janvier, de 16h à 21h, au Monastère des Rédemptoristes de Sainte-Anne-de-Beaupré (10018, avenue Royale; tél.: 418-827-3781). Les funérailles auront lieu à la Basilique de Sainte-Anne le samedi 27 janvier, à 10h30. Le service funéraire est assuré par la Coopérative funéraire Côte-de-Beaupré ( 418-827-3110).

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box