fiche

Rechercher

|
418 653-3940
Recherche

Photo du défunt absente
Fiche créée le : 2007-06-30
Pierre Marie VAN RUTTEN
Père : VAN RUTTEN
Décès le : 2007-06-30
Parution : 2007-07-03
Conjoint(e) : Irma Garbelotto
Paru dans : Cyberpresse - Le Droit, Ottawa, ON

LA FAMILLE VAN RUTTEN a le regret de vous annoncer le décès de Dr PIERRE VAN RUTTEN à Ottawa, le 30 juin 2007. Il laisse dans le deuil son épouse Irma van Rutten née Garbelotto; ses filles: Béatrice et Emmanuelle, son beau-fils Mohammed, ses sœurs: Marie-Louise, Ghislaine et Suzanne; son frère Fernand, son beau-frère Michel, ses belles-sœurs: Anne et Thérèse et de nombreux neveux et nièces. Il fut prédécédé par son frère Jean et son beau-frère Alfred. Né à Bruxelles le 3 juillet 1920, il passe sa jeunesse à Tournai. En 1940, ses études universitaires sont interrompues par la deuxième guerre mondiale. Après une tentative infructueuse de rejoindre l'armée en Grande-Bretagne, il s'engage dans la résistance et devient lieutenant dans les services belges de renseignements. En 1944, il réussit à rejoindre l'Angleterre pour son entraînement de commando et participe à la libération de l'Europe. En 1948, il s'installe en Afrique, notamment au Congo belge et au Rwanda, où il gère des petites entreprises. En 1960, au moment des troubles au Congo, il se lance dans l'enseignement. Il enseigne au Kivu et Kinshasa le grec ancien et le latin. Recruté par le Collège de Brébeuf à Montréal, Pierre arrive au Canada en 1962. En 1965, il entreprend ses études de doctorat à l'Université d'Ottawa ce qui commence une féconde carrière universitaire orientée vers la littérature et la stylistique littéraire. En 1977, Pierre devient professeur titulaire à l'Université Carleton dans le département de français. Au cours de sa carrière de professeur, il publie quatre ouvrages, parmi lesquels sa thèse de doctorat intitulée Le langage poétique de Saint-John Perse. A l'âge de 50 ans, il se marie et par la suite devient père, rôles auxquels il ne s'attendait pas. Il vécut une vie de famille heureuse. Le souvenir de son esprit vif, sa curiosité intellectuelle, son dévouement et sa générosité resteront dans la mémoire de ses proches. Ses décorations et distinctions incluent, entre autres, Commandeur de l'Ordre de la Couronne, Officier de l'Ordre de Léopold, Chevalier de l'Ordre de Léopold II avec palme et la Croix de guerre avec palme. En 1981, il reçut le Prix Christophe Plantin. Les visites auront lieu à la Maison funéraire Hulse, Playfair & McGarry, 315 rue McLeod, Ottawa, Ontario, le mercredi 4 juillet de 14h à 17h et jeudi de 18h à 20h. Les funérailles seront célébrées à l'église St-Thomas d'Aquin, 1244 rue Kilborn, Ottawa (détails à suivre), suivies de l'inhumation au cimetière Capital Memorial Gardens, Nepean. Des dons à la Fondation des maladies du cœur du Canada sont grandement appréciés. Paru le 2007/07/03 dans Le Droit VAN RUTTEN, Dr. Pierre Marie It is with great sadness that the van Rutten family announces the passing of Dr. Pierre Marie van Rutten in Ottawa on June 30, 2007. He leaves behind to mourn his wife Irma van Rutten-Garbelotto, his daughters, Beatrice and Emmanuelle, his son-in-law Mohammed, his sisters Marie-Louise, Ghislaine and Suzanne, his brother Fernand, his brother-in-law Michel, his sisters-in-law Anne and Therese and many nieces and nephews. Predeceased by his brother Jean and his brother-in-law Alfred. Born in Brussels on July 3, 1920, he grew up in Tournai. In 1940, the Second World War interrupted his university studies. Unable to reach the Allied forces in the United Kingdom, he joined the resistance and became lieutenant in the Belgian secret services. In 1944, he was able to reach England for his commando training and participated in the liberation of Europe. In 1948, he settled in Africa, more specifically in the Belgian Congo and Rwanda, where he managed small businesses. In 1960, during the political instability in Congo, he began teaching. He taught Ancient Greek and Latin in Kivu and Kinshasa. Recruited by the Brebeuf College in Montreal, Pierre arrived in Canada in 1962. In 1965, he begins his PhD at the University of Ottawa commencing a university career specializing in literature and literary stylistics. In 1977, Pierre becomes full professor at the Carleton University in the French Department. During his teaching career, he published 4 books including Le langage poetique de Saint-John Perse, his PhD thesis. At the age of 50, he married and later became a father. His family gave him much happiness. He will be remembered for his thirst of knowledge, his sharp spirit and his unfailing devotion and generosity. He is recipient of various decorations, namely, Commander of the Order of the Crown, Officer of the Order of Leopold, Knight of the Order of Leopold II with palm and the "Croix de guerre" with palm. He also received the Christophe Plantin Prize in 1981. Friends are invited to visit at the Central Chapel of Hulse, Playfair & McGarry, 315 McLeod Street, Ottawa, Ontario on Wednesday July 4, 2007 from 2 p.m. to 5 p.m. and Thursday from 6 p.m. to 8 p.m. The funeral will be held at the St-Thomas d'Aquin Church, 1244 Kilborn St., Ottawa, details to be announced. Interment will follow at the Capital Memorial Gardens, Nepean. Donations to the Heart and Stroke Foundation of Canada are appreciated. Published in the Ottawa Citizen on 7/3/2007

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box