fiche

Rechercher

|
418 653-3940
Recherche

                          Publicité

Photo de Geneviève DELATOUR-FONDUE
Fiche créée le : 2011-07-01
Geneviève DELATOUR-FONDUE
Père : DELATOUR-FONDUE
Mère : - -
Décès le : 2000-06-23
Parution : 2000-06-23
Conjoint(e) : Pierre Smith
Paru dans : Le Journal de Montréal, QC

SMITH DELATOUR FONDUE, Geneviève C'est avec regret que nous vous annonçons le décès subit, à l'âge de 87 ans, de madame Geneviève de la Tour Fondue-Smith. Française de naissance, elle a vécu la plus grande partie de sa vie au Québec, s'est mariée a un québécois, le docteur Pierre Smith et a vraiment aimé, apprécié et encouragé les francophones du Canada dans leur volonté de survivre et de progresser au sein de la francophonie. Sa carrière s'étend sur une période de plus de soixante ans. En tant que journaliste, elle a collaboré à de nombreux journaux en France et au Canada d'abord en qualité de correspondante attitrée à La Presse et à compter de janvier 1940, comme envoyée spéciale du Jour-Echo-de-Paris au Canada. Elle devient, par la suite éditorialiste au journal Le Canada, rédacteur en chef de Photo-Journal et publie de grands reportages ainsi que de nombreux articles au Devoir. Conférencière apprécié à la radio, à la télévision et devant diverses sociétés culturelles, elle est la Première femme commentatrice à l'émission d'actualité du Service des affaires publiques à Radio-Canada. En tant qu'écrivain, elle a publié deux romans et un essai "Interviews canadiennes". Dès 1964, elle collabore avec le Ministère des Affaires culturelles du Québec où elle a créé et dirigé une collection de livres d'information publiée par le gouvernement sous le titre "Art, Vie et Science au Canada français". Reconnue par ses pairs, elle devient présidente générale de la société des Écrivains canadiens pour l'exercice 1965 - 1966. Elle a également été secrétaire-trésorier du Comité France-Amérique de Montréal et collaboratrice à la Chaire Jean Monnet de l'Université de Montréal. Mais son action de promotion et de défense de la langue et de la culture françaises s'est surtout manifestée de 1968 à nos jours au sein de l'Alliance française dont elle a été présidente ce qui l'a encouragée à créer la Fédération des Alliances françaises du Canada qu'elle a présidée de 1968 à 1992. Présidente d'honneur de l'Alliance française de Montréal, elle a continué, jusqu'à sa mort, à assurer la survie de cette Alliance en répondant à toutes les demandes qui lui étaient adressées. Officier de la Légion d'honneur, elle était une descendante de l'Amiral d'Estaing, qui fut nommé Amiral de France en 1791 et qui s'est illustré lors de la Guerre d'indépendance des États-Unis et par sa mère, des de Coriolis. Une messe en présence des cendres sera célébrée le mardi 27 juin, à 11 heures, en l'église St-Viateur d'Outremont, coin Laurier et Bloomfield, Outremont. Un registre de condoléances sera disponible à l'arrière de l'église à partir de 10 h 30. Des dons à la Fondation Geneviève de la Tour Fondue pour la promotion de la langue et de la culture françaises au Canada, 511, Place d'Armes, bureau 600, seraient appréciés. Direction Urgel Bourgie.

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box