Fil de nouvelles

Rechercher

|
418 653-3940

**MESURE EXCEPTIONNELLE**


Le secrétariat de la FQSG situé au Pavillon Casault, Université Laval,
est fermé jusqu’à nouvel ordre. Les membres de l’équipe sont en télétravail.

Nous vous invitons à nous joindre prioritairement par courriel.
Nous répondons également aux messages laissés dans notre boîte vocale.

Nous suivons de près la situation concernant la COVID-19 et nous mettons tout en œuvre
afin d'assurer la santé et la sécurité de notre clientèle et des membres
de notre équipe conformément aux mesures de santé publique.

Soyez prudents.

Fil de Nouvelles

Info-Généalogie Mars 2020

Mardi 31 mars 2020 - C'est avec plaisir que nous vous partageons notre bulletin INFO-GÉNÉALOGIE

ERRATUM : Nous avions omis d’inscrire à la liste des Nouveaux généalogistes agréés p. 3, Madame Jeanne Maltais, reconnue Maître généalogiste agréée.

MARS2020

                          Publicité

Fil de nouvelles
mardi, 26 novembre 2019 15:03

Congrès 2020

Congrès biennal de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie
Lévis - 2, 3 et 4 octobre 2020
sgl

La Société de généalogie de Lévis est un organisme sans but lucratif fondée en 2001 dont la mission est d'aider ses membres à retracer leurs ancêtres et leur vécu à partir d'archives papier et de bases de données informatisées. Nous comptons plus de 200 membres. Nous sommes reconnus par la Ville de Lévis comme un organisme partenaire.


Pour la première fois de son histoire, Lévis sera l'hôte du Congrès biennal de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) en 2020!

C'est sous le thème : « Influence du développement économique sur le portrait généalogique d'une région: l'exemple de Lévis, Chaudière-Appalaches » que se tiendra ce congrès.

Ce thème se reflète sur plusieurs centaines d'années d'histoire:
• Après l'occupation par diverses nations amérindiennes, la paroisse de Saint-Joseph de Lauzon fut la première paroisse au sud du fleuve Saint-Laurent. Les premiers colons de la seigneurie de Lauzon furent donc les premiers ancêtres de milliers de famille au Québec;
• Par la suite, le développement des scieries, des chantiers navals et du chemin de fer amenèrent une prospérité économique et une affluence d'entrepreneurs et de travailleurs de provenance variée. Cette diversité ethnique se répercuta sur le portrait généalogique de la région;
• La construction du pont de Québec, au début du 20e siècle, entraîna le transfert vers la rive nord de certaines industries, accompagnées de leurs travailleurs spécialisés. La population canadienne­-française devint alors dominante dans la région de Lévis. La présence importante du siège social de Desjardins contribua vraisemblablement à ce changement au cours du 20e siècle.
Congrès 2020Congrès 2020 Page 2

Date : Les 2, 3 et 4 octobre 2020, au Patro de Lévis

Les activités incluent une plénière le 2 octobre en soirée (animée par David Gagné, de la Ville de Lévis), une série de 8 conférences (4 par salle) suivi d'un banquet le samedi, et des visites touristiques le dimanche matin.

Les conférenciers incluent (en ordre alphabétique) 

  • Guy Bélanger: « Ce sera la gloire de Lévis d’avoir créé la première banque populaire sur ce continent » : L’influence du Mouvement Desjardins sur le développement de Lévis et son rayonnement au Québec
  • Claude Crégheur: « Adaptation d’une région agricole aux changements économiques et démographiques: l’exemple de Lotbinière »
  • David Gagné: Plénière: « Évolution économique et composition de population : L’étonnant destin de Lévis »
    2e présentation: « Davie et Lévis, devoir de mémoire sur une institution remarquable »
  • Réal Houde: « Le double réflexe migratoire. L'impact de l'arrivée massive d'Acadiens après 1756 dans diverses communautés du Québec »
  • Marc Langlois: « La généalogie amérindienne »
  • Jean-Marie Lebel: « Lévis, vu de Québec, de Champlain à Labeaume »
  • Rénald Lessard: « Quels sont les impacts généalogiques des premier pionniers établis dans la Seigneurie de Lauzon »
  • David Vermette: "Who Were the Immigrants from Quebec and Why Did They Come to the New England Textile Towns? A Fresh Approach to Old Questions" /
    « Qui étaient les immigrants du Québec et pourquoi sont-ils venus dans les villes textiles de la Nouvelle-Angleterre? Une nouvelle approche à de vieilles questions »

Les résumés des présentations et les biographies des conférenciers sont présentés ici.

INFORMATION :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 418 838-2929

Dernière modification le mardi, 04 février 2020 20:41
samedi, 11 mai 2019 21:15

Rapport annuel 2018-2019

RAPPORT ANNUEL DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES SOCIÉTÉS DE GÉNÉALOGIE POUR L’ANNÉE 2018-2019

par

Guy Parent

Président

Réunions du conseil d’administration

Les membres du Conseil d’administration de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) se sont réunis à six reprises au cours de l’année 2018-2019 et quatre de ces rencontres ont été tenues par un système de vidéoconférence.

Le conseil d’administration de la FQSG a vécu un changement important au cours de ce dernier exercice. Richard Masson, notre vice-président, a présenté sa démission. Au nom du conseil d’administration et en mon nom personnel, je le remercie pour sa contribution et sa participation aux activités de la FQSG. Mme Sylvie Fortin a été nommée pour le remplacer lors du Conseil d’administration du 28 septembre 2018. Jean-Claude Payette a accepté de terminer le mandat de Richard Masson à titre de vice-président.

Administration

Au cours de la dernière année, la FQSG a procédé à la nomination d’un nouveau coordonnateur du Fichier Origine en la personne de M. Daniel Rose à qui nous souhaitons la bienvenue dans ce rôle très important. Daniel Rose remplace M. Jean-Marie Marquis qui a du délaissé cette fonction à la fin de l’été 2018 que je remercie de son dévouement. Je tiens particulièrement à remercier Mme Micheline Perrault qui a déjà été la coordonnatrice du Fichier Origine pour avoir assumé l’intérim dans cette fonction laissée vacante par le départ de M. Marquis. Je la remercie aussi d’avoir accepté de collaborer à la formation de M. Rose dans cet important rôle.

À la suite de plusieurs demandes d’information de la part des Associations de famille concernant les modalités d’adhésion à notre Fédération, le conseil d’administration lors de sa rencontre du 29 juin 2018 a statué que associations de familles seront considérées comme des membres ordinaires de la FQSG.

La FQSG a conclu une entente avec la compagnie J. T. RECHERCHES Inc. à qui elle a octroyé une licence d’utilisation du Fichier Origine pour une période limitée de 5 ans allant du 18 mars 2019 au 18 mars 2024.

 

Activités et rayonnement

Du 20 au 21 juin se sont déroulées à l’Université de Saint-Boniface des journées d’études qui permettaient de faire le bilan et la synthèse du projet de recherche « Déploiements canadiens-français en Amérique du Nord (1760-1914) » qui est financé par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. Ce projet de recherche qui implique une équipe de plusieurs chercheurs universitaires d’horizons variés est sous la direction du professeur Yves Frenette, de l’Université de Saint-Boniface. La Société de généalogie de Québec était un des partenaires de ce groupe de recherche. Dans le cadre de ces journées d’étude, j’ai été invité à présider une séance de présentation. Rappelons que la FQSG a donné son appui comme collaborateur à titre d’organisme communautaire à une équipe de recherche sous la direction d’Yves Frenette qui a présenté une nouvelle demande pour une subvention de recherche auprès du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada qui s’intitule « Trois siècles de migrations francophones en Amérique du Nord, 1640-1940 ».

Bibliothèque et Archives du Canada dans le cadre de l’élaboration de son plan triennal 2019-2022 a amorcé une série de consultation qui consiste à recueillir les commentaires et les suggestions de clients, de partenaires et de collaborateurs. Ainsi, le 6 septembre, j’ai participé à une rencontre de consultation avec des généalogistes du Canada et les responsables de Bibliothèque et Archives du Canada (BAC) qui voulait connaître nos attentes envers BAC et, aussi, savoir ce que BAC pourrait faire pour attirer les généalogistes dans ses centres de documentation, que ce soit en personne ou virtuellement. Parmi les questions soulevées par BAC, il faut retenir cette dernière : « Si BAC décide de cibler les généalogistes comme public particulier, comment devrait-il s’y prendre ? ».  Cette rencontre a permis de constater leur intérêt pour le monde de la généalogie. 

Le congrès biennal de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) a été organisé par la Société de généalogie des Cantons-de-l’Est à l’occasion de son 50e anniversaire. Le thème du congrès qui était « La mobilité des Québécois au 19e siècle et au début du 20e siècle et l’impact sur les recherches généalogiques » touchait directement au travail de recherche de nombreux généalogistes et a suscité un grand intérêt auprès des chercheurs. Cette importante rencontre s’est déroulée les 28, 29 et 30 septembre 2018, à l’hôtel Delta, à Sherbrooke. Ce fut une occasion exceptionnelle de rencontrer des collègues, de fraterniser et d’établir des contacts pour d’éventuels projets. La FQSG félicite la Société de généalogie des Cantons-de-l’Est pour l’organisation et le déroulement de ce congrès. Notre prochain congrès, en 2020, est organisé par la Société de généalogie de Lévis.

Pour la septième édition de la Semaine nationale de généalogie (SNG) qui s’est déroulée du 17 au 24 novembre, la FQSG est heureuse de constater encore une fois la participation enthousiaste de ses membres. Ils sont les grands responsables du succès de la SNG. Je tiens à souligner la contribution exceptionnelle de Bibliothèque et Archives nationales du Québec pour la promotion de la SNG. De plus cette année, des représentants de Family Search ont animé des ateliers de généalogie qui ont suscité un grand intérêt chez nos visiteurs. Enfin, la FQSG remercie la chaîne de restaurants Normandin qui a commandité des cartes-cadeaux en récompense à la participation à notre concours Jeunesse. Il s’agit de leur cinquième année d’implication à la SNG.

Partenaire

La FQSG remercie de son étroite collaboration Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Les membres

Au 31 mars 2018, la FQSG comptait 73 membres (72 membres ordinaires dont deux Associations de famille et un membre associé).

 

Rapport du Bureau québécois d’attestations de compétence en généalogie

Le rapport a été présenté par Gisèle Monarque, la présidente de ce comité. Trois catégories de généalogistes sont reconnues : généalogiste de filiation agréé (GFA), généalogiste recherchiste agréé (GRA) et maître généalogiste agréé (MGA).

Voici les statistiques pour l’année 2018-2019 :

Printemps 2018 : 5 nouveaux GFA et 1 dossier cancellé.

Automne 2018 : 5 nouveaux GFA, 1 nouveau GRA, 2 échecs et 1 dossier cancellé.

 

Rapport du Fichier Origine

Ce rapport qui couvre la période du 1er avril 2018 au 31 mars 2019 a été préparé par Daniel Rose, coordonnateur du Fichier Origine. Voici les statistiques :

Nombre de fiches :

En début de période : 6 235

Supprimées : 38

Ajoutées : 79

En fin de période : 6 276

Corrigées : 850

Nombre d’actes numérisés ajoutés : 195 pour un total de 2 316

Nombre total de documents d’archives : 4 450

Nombre de fiches sans acte, mais avec documents d’archives : 2 927

Nombre de fiches sans acte, ni documents d’archives : 1 033

Nombre de demandes courriel qui ont nécessité un suivi : 210

 

Remerciements

Je tiens à remercier les administrateurs qui siègent au conseil d’administration. J’ajoute un merci particulier à M. Richard Masson pour les nombreuses années qu’il a données en tant qu’administrateur et dans son rôle de vice-président à la FQSG.

Conclusion

La FQSG aura toujours un objectif simple : donner toute la visibilité possible à la généalogie et faire en sorte que tous les membres se sentent membres à part entière de leur Fédération.

Dernière modification le vendredi, 10 mai 2019 17:34
mardi, 07 mai 2019 07:06

Prix et médaille 2019

Renaud-Brochu 2019

Avec la remise des prix Renaud-Brochu, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie vise à rendre hommage aux bénévoles qui donnent généreusement de leur temps et mettent leur énergie au service des sociétés de généalogie. Reconnaissons et célébrons la contribution inestimable de ces bénévoles à notre milieu. Ils sont le moteur de nos associations. Ce prix a été nommé en l’honneur du lieutenant-colonel Delphis-Renaud Brochu (1922-2008), président fondateur de la FQSG.

Denis Beaulieu – Société de généalogie des Cantons-de-l’Est
Yves Bissonnette – Société généalogique canadienne-française
Christian Bergeron – Société généalogique canadienne-française
Denis Aubin – Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe inc.
Germain Carignan – Société de généalogie de l’Outaouais
Alice Germain – Société de généalogie du Grand Trois-Rivières
Léandre Vachon – Société de généalogie de Longueuil
Benoît Perron – Société de généalogie du Saguenay
Micheline Lavoie – Société de généalogie du Saguenay
Lise St-Hilaire – Société de généalogie de Québec

Médaille de reconnaissance 2019

La médaille de reconnaissance de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie est une récompense qui souligne la qualité exceptionnelle du parcours de généalogistes membres de sociétés de généalogie qui, par leurs réalisations et leur engagement, contribuent au développement de la généalogie dans leur milieu, ainsi qu’au rayonnement de leur société.

Hélène Routhier - Société de généalogie de Québec
Michel Hébert – Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe inc

Dernière modification le mardi, 14 mai 2019 15:29
Page 1 sur 30

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box