Fil de nouvelles

Rechercher

|
418 653-3940
Fil de Nouvelles

SNG2020ban

                          Publicité

Fil de nouvelles
mercredi, 10 juin 2020 18:24

Rapport annuel 2019-2020

L’année s’est déroulée comme beaucoup d’autres années, avec des dossiers en cours et de nouvelles idées à explorer. Cependant, le 13 mars, soit 18 jours avant la fin de notre année d’activités, considérant la santé publique, le gouvernement provincial a judicieusement « mis le Québec en pause ».

Je présente donc le rapport annuel de la Fédération québécoise de généalogie dans un contexte différent, celui du confinement qui nous oblige à repenser nos façons de faire, du moins pour une période temporaire.

Conseil d’administration

Lors de la 208e réunion du Conseil d’administration de la Fédération québécoise de généalogie, tenue le 4 mai 2019, les neuf membres désignés en assemblée générale, ont nommé Daniel Rose à la présidence, Guy Parent à la vice-présidence, Jacques Lebel à la trésorerie et Claude Perron au secrétariat. Denise Daigle et Raymond Piché se joignent aux trois administrateurs poursuivants leur mandat, soit Denis Boudreau, Sylvie Fortin et Yvon Nadeau.

Au mois de septembre, nous avons malheureusement vécu la perte d’un membre en apprenant le décès de notre collègue Yvon. À la demande du CA, madame Suzanne Roy, présidente de la Société de généalogie de Lévis a accepté de combler le poste vacant et terminer le mandat de monsieur Nadeau.

Les membres du conseil d’administration se sont rencontrés à dix reprises. Huit rencontres se sont déroulées par vidéoconférence et deux réunions de groupe, une à Beloeil et l’autre à Trois-Rivières.

Toutes et tous se sont impliqués dans différents dossiers et mandats mis en œuvre au cours de l’année.

Administration

Le service administratif de la Fédération était composé de deux personnes qui, au fil des ans, ont permis une continuité et ont assuré une stabilité dans les projets de notre organisation.

Un nouveau guide des politiques administratives a été adopté : à l’aide de nos deux employés, les aspects des différents domaines administratifs ont été revus et adaptés à la réalité du jour.

Un changement important est survenu : directeur général de la Fédération à temps partiel depuis 10 ans, Pierre Soucy nous a quittés. Madame Julie Demers, adjointe à la direction, a été choisie pour pourvoir au poste vacant. Les tâches de la nouvelle directrice générale ont été revues pour organiser un emploi à temps plein. Il est prévu qu’un emploi à temps partiel sera créé pour aider à la gestion courante des activités de l’organisme.

Un stagiaire informatique s’est ajouté à l’équipe pendant la période estivale afin d’améliorer notre site Internet et apporter des modifications à l’environnement Web du Fichier Origine. La personne qui organisait l’hébergement de notre site Web et qui était notre soutien technique nous a annoncé qu’il se retirait. À la suite de recommandations, à des tests et grâce à un crédit accordé en tant qu’OSBL, l’environnement Cloud a été retenu comme solution viable, incluant la gestion de nos bases de données.

Activités

Abordées sous forme de projets, nos activités ont comme objectif d’améliorer le service aux membres et de promouvoir la généalogie. Quatre grands projets ont été à l’ordre du jour cette année.

Dans un premier temps, la démarche entreprise par la FQSG concernant l’accès à l’information s’est poursuivie. Le directeur de l’état civil, responsable de l’application de la Loi, a été rencontré. Une demande formelle d’accès aux avis de décès sans délai a été faite à monsieur Grandmaison. Nous attendons une réponse de sa part pour l’été. L’ouverture d’une démarche pour réduire le délai d’accès aux actes civils des mariages à 75 ans ou de dissocier les informations privées des publiques a été amorcée.

L’autre grand projet se rapporte à la formation. Des démarches ont été faites par le Comité de formation pour se familiariser dans le domaine de la formation à distance. Pour donner suite à l’annonce du responsable du comité indiquant qu’il ne sollicitera pas un autre mandat comme administrateur au CA, il a été décidé de former un nouveau comité et d’établir un mandat afin de répondre au besoin de nos membres.

Toujours dans le domaine de la formation, j’ai rencontré la présidente du Bureau québécois d’attestation de compétence en généalogie (BQACG) afin d’amorcer, conjointement avec les membres de ce Comité, un projet d’amélioration du programme d’attestation.

Finalement, le projet pan canadien et pan américain intitulé Trois siècles d’immigrations francophones en Amérique du Nord, 1640 à 1940 a reçu l’aval du Conseil en recherche en sciences humaines du Canada et sera subventionné pour une durée de sept ans. La Fédération a annoncé officiellement sa participation à ce projet d’envergure. Nous publiciserons le projet sur le site Web du Fichier Origine et faciliterons l’accès aux revues généalogiques pour les chercheurs du projet.

Rayonnement

La généalogie n’est pas une activité faite en vase clos. Les contacts sont importants. La Fédération est active dans cet aspect de la vie généalogique.

Pour donner suite à des invitations, j’ai fait des allocutions à titre de président de la Fédération au lancement de trois projets : celui du site Web Clercgénéalogie de la Société de généalogie de St-Hubert, le lancement du livre Les Filles du Roy, pionnières de la Seigneurie de La Prairie, coécrit par des membres de la Société d’histoire des Filles du Roy et à celui de Michelle Turcotte-Roy, intitulé Filles du Roy et Devancières venues s’établir à Boucherville.

La Fédération a aussi été officiellement présente à l’inauguration de l’Exposition sur les Filles du Roy à la Société d’histoire de la Prairie-de-la-Magdeleine et à son brunch annuel, au Colloque sur Jean Nicolet, organisé par la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs et la Société historique de Québec où monsieur Guy Parent, vice-président de la Fédération a participé en tant que conférencier, et au congrès de la Fédération française de généalogie à Ajaccio en octobre.

Un contact avait été préalablement fait avec monsieur Thierry Chestier, président de la Fédération française de généalogie. Lors du congrès de la FFG à Ajaccio, il a été question de deux projets avec la nouvelle présidente de la Fédération française, madame Valérie Arnold-Gautier : une collaboration entre les Sociétés québécoises et les Cercles français pour organiser des voyages à la découverte de nos ancêtres et la promotion d’un lien de parentalité entre des individus français et québécois ayant un ancêtre commun. Des contacts ont aussi été établis avec les cercles de généalogie du Poitou, de la Normandie et du Midi-Provençal.

Cette présence sociale établie depuis plusieurs années n’est surement pas étrangère à la sollicitation faite par la Fondation des Archives et Patrimoine religieux du Grand Montréal qui nous a contactés pour lui donner notre avis afin de l’aider à préciser l’offre de service de son projet. Ce projet consiste à centraliser les archives religieuses de la vingtaine de communautés membres de la Fondation et de les rendre plus facilement disponibles.

Partenaires

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé le 11 avril 2019 la mise en oeuvre de la mesure 120 du Plan culturel numérique du Québec, soit le déploiement de 46 agentes et agents de développement culturel numérique (ADN) visant à accélérer la transformation numérique du secteur culturel québécois. Une agente ADN nous a été attitrée et nous aidera dans la réalisation de projets en lien avec le numérique.

Le contrat établissant un partenariat entre le Fichier Origine et le Dictionnaire biographique du Canada (DBC) arrive à échéance cette année (2020). Une rencontre a été demandée avec le directeur du DBC pour discuter du renouvellement de l’entente. Ce projet consiste à faire des recherches généalogiques sur des personnages québécois de l’histoire du Canada. Une personne-ressource réalise les recherches sous la supervision du coordonnateur du Fichier Origine.

Membres

Soixante-douze sociétés de généalogie, d’histoire et familiales sont membres ordinaires de la Fédération, s’ajoute à la liste, un membre associé. Les membres ont manifesté le désir d’utiliser davantage les nouvelles technologies et s’attendent à avoir des orientations et conseils de la FQSG. Ils voudraient aussi avoir plus d’échanges entre eux sur des sujets qui les préoccupent.

Un sondage nous a permis de mieux connaître les préoccupations et les besoins de nos membres. Neuf points sont ressortis et sont devenus les éléments à considérer par la Fédération. Ces points tournent autour de l’adhésion aux sociétés, la formation généalogique et la communication bidirectionnelle entre la FQSG et ses membres.

L’organisation du Congrès biennal de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie, Lévis - 2, 3 et 4 octobre 2020 a été confié à la Société de généalogie de Lévis. C'est sous le thème : « Influence du développement économique sur le portrait généalogique d'une région: l'exemple de Lévis, Chaudière-Appalaches » que se tiendra ce congrès. Le Comité organisateur œuvre depuis plusieurs mois à la réalisation de cet évènement.*

 *Compte tenu du contexte de pandémie actuel et de l’incertitude que celui-ci génère, le Conseil d’administration de la FQSG a décidé lors de sa réunion du 26 mai de reporter son congrès à l’automne 2021.

Remerciements

En premier lieu, merci à Pierre Soucy pour ces 10 années consacrées à la généalogie au sein de la Fédération. Au nom de la famille généalogique du Québec, je lui souhaite une belle continuité dans les activités qu’il poursuivra.

Un merci spécial aux membres du conseil d’administration. Leurs idées et leur implication on fait progresser les projets de la Fédération.

Merci aussi à madame Julie Demers d’avoir accepté le défi de la charge de travail au poste de la direction générale de la Fédération.

Aux sociétés et aux membres individuels, initiateurs de projets qui font rayonner la généalogie et stimulent la création d’autres projets, je vous dis Bravo! Je suis fier de l’apport que vous apportez à la généalogie au Québec.

En terminant, je veux souligner la réaction des sociétés membres, qui ont bien réagi afin de protéger la santé de leurs membres, et ce, avant même l’annonce officielle du confinement déclarée par le gouvernement. Vous avez fait preuve de grandes responsabilités.

Conclusion

Cette année en a été une, entre autres, de questionnement concernant un virage technologique. L’apport des membres nous aidera à faire un ou des choix répondant le plus possible à leurs besoins.

La pause décrétée par le gouvernement ne signifie pas un arrêt de nos activités et des services à rendre à nos membres. En ce début avril 2020, où nos activités sont chamboulées, nous devrons peut-être revoir certaines procédures d’affaires afin de répondre aux exigences causées par la pandémie et aider nos membres à garder le cap généalogique. Malgré un ralentissement des activités de la Fédération, notre directrice générale est en télétravail et les projets vont au rythme de la disponibilité de nos interlocuteurs.

La généalogie s’est bien portée depuis plus de 100 ans au Québec, il n’y a pas de raison qu’elle ne se porte moins bien après la pandémie. Cependant, soyons prêts à des changements de pratiques s’il s’avère nécessaire de le faire.

Daniel Rose
Président de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie
Avril 2020

Dernière modification le jeudi, 18 juin 2020 14:38
mardi, 07 mai 2019 19:06

Prix et médaille 2019

Renaud-Brochu 2019

Avec la remise des prix Renaud-Brochu, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie vise à rendre hommage aux bénévoles qui donnent généreusement de leur temps et mettent leur énergie au service des sociétés de généalogie. Reconnaissons et célébrons la contribution inestimable de ces bénévoles à notre milieu. Ils sont le moteur de nos associations. Ce prix a été nommé en l’honneur du lieutenant-colonel Delphis-Renaud Brochu (1922-2008), président fondateur de la FQSG.

Denis Beaulieu – Société de généalogie des Cantons-de-l’Est
Yves Bissonnette – Société généalogique canadienne-française
Christian Bergeron – Société généalogique canadienne-française
Denis Aubin – Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe inc.
Germain Carignan – Société de généalogie de l’Outaouais
Alice Germain – Société de généalogie du Grand Trois-Rivières
Léandre Vachon – Société de généalogie de Longueuil
Benoît Perron – Société de généalogie du Saguenay
Micheline Lavoie – Société de généalogie du Saguenay
Lise St-Hilaire – Société de généalogie de Québec

Médaille de reconnaissance 2019

La médaille de reconnaissance de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie est une récompense qui souligne la qualité exceptionnelle du parcours de généalogistes membres de sociétés de généalogie qui, par leurs réalisations et leur engagement, contribuent au développement de la généalogie dans leur milieu, ainsi qu’au rayonnement de leur société.

Hélène Routhier - Société de généalogie de Québec
Michel Hébert – Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe inc

 

Dernière modification le jeudi, 18 juin 2020 20:20

La FQSG est dirigée par un conseil de neuf administrateurs bénévoles élus pour un mandat de deux ans par les représentants des sociétés membres lors de l’assemblée générale annuelle. L'AGA 2019 s'est tenu le 4 mai à Trois-Rivières. Bienvenue aux nouveaux administrateurs : madame Denise Daigle et monsieur Raymond Piché. Nous remercions les administrateurs sortants, messieurs Jean-Claude Payette et Michel Boutin. 

Le Conseil d'administration 2019-2020 :

Daniel Rose, Longueuil
Président

Guy Parent, Québec
Vice-président

Claude Perron, Jonquière
Secrétaire

Jacques Lebel, Sherbrooke
Trésorier

Yvon Nadeau, Lévis
Administrateur

Denis Boudreau, Vaudreuil-Dorion
Administrateur

Sylvie Fortin, Montréal
Administratrice

Denise Daigle, Mont-Saint-Hilaire
Administratrice

Raymond Piché, Boisbriand
Administrateur

4

Jacques Lebel, Guy Parent, Denise Daigle, Daniel Rose, Raymond Piché, Claude Perron, Denis Boudreau et Yvon Nadeau. Absente sur la photo : Sylvie Fortin.

Dernière modification le vendredi, 10 mai 2019 18:45
Page 1 sur 29

Bannière web 2

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box