Rapport annuel

Rapport annuel 2016-2017

par Guy Parent, président

Réunions du conseil d’administration

Les membres du Conseil d’administration de la Fédération québécoise des Sociétés de généalogie (FQSG) se sont réunis à dix reprises au cours de l’année 2016-2017 et huit de ces rencontres ont été tenues par un système de vidéoconférence.

Le conseil d’administration de la FQSG a vécu un changement quand M. Georges Mailloux a présenté sa démission. Au nom du conseil d’administration et en mon nom personnel, je le remercie pour les années qu’il a consacrées à sa fédération. Lors de la rencontre du conseil d’administration du 12 décembre, M. André Chagnon, de la Société historique de la Côte-du-Sud dont il est le secrétaire, l’a remplacé au conseil d’administration de la FQSG.

Activités

Du 30 septembre au 2 octobre, à Québec, s’est tenu le congrès biennal de la FQSG sous la présidence d’honneur de madame Christiane Barbe, présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Près de 150 généalogistes ont assisté à l’une ou l’autre des neuf conférences qui traitaient du thème du congrès « Mouvements collectifs, destinées familiales : Migrations canadiennes-françaises au Canada 1830-1930 ». Deux généalogistes, Pierre Benoit et Michel Banville, se sont vus décerner la Médaille d’honneur de la FQSG lors du banquet du congrès.

Du 19 au 26 novembre s’est déroulée la cinquième édition de la Semaine nationale de la généalogie (SNG). D’année en année, cet événement prend de l’ampleur. La FQSG tient à souligner la participation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec qui contribue largement au succès et à la visibilité de l’événement tant par la promotion qu’elle en fait que par la tenue de la journée « portes ouvertes » dans ses centres régionaux. Les concours mis de l’avant pour la SNG gagnent en popularité. La participation de plus de 300 jeunes au concours « Voici ma famille » commandité par la chaîne de restaurants Normandin en est un bon indicateur. Pour le concours « La généalogie, ça s’apprend ! » qui est offert aux adultes de 18 ans et plus, 82 individus ont tenté leur chance d’obtenir un parchemin de leur lignée ascendante qui sera mis en forme par le Service de recherche de la Société de généalogie de Québec. Il faut souligner un autre indicateur qui révèle la popularité de la Semaine nationale de la généalogie. En effet, la FQSG a comptabilisé sur sa page Facebook au cours de cette semaine une augmentation de 79 « J’aime » et 52 820 visites de nos publications.

La direction de la FQSG a tenu une rencontre très positive avec deux représentants du ministère de la Culture et des Communications le 30 novembre. Ils ont fait part de leurs attentes face à la FQSG et nous avons pu expliquer notre position et présenter nos objectifs pour les prochaines années.

En février, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie et le Dictionnaire biographique du Canada (DBC) ont renouvelé pour la période 2017-2020 l’entente par laquelle les chercheurs du Fichier Origine apportent leur collaboration pour la recherche d’actes d’état civil de personnages du DBC. La collaboration du Fichier Origine au DBC permet à ce dernier d’utiliser les données contenues dans le Fichier Origine avec un accès privilégié. De plus, le Fichier Origine confie aux personnes compétentes le travail d’effectuer, sur commande du DBC, des recherches ou validations d'actes de l’état civil. Le Dictionnaire biographique du Canada, grand projet de recherche et d'édition de l’Université de Toronto et de l'Université Laval mis sur pied en 1959, permet d’explorer l'histoire des habitants du Canada et leur culture. Le DBC en ligne donne accès aux quinze volumes déjà imprimés et à une sélection de biographies inédites.

Administration

Plusieurs projets ont été mis de l’avant au cours de la dernière année. Le premier dossier concerne le Code de déontologie de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie. Ce code a été adopté en 1995. Vingt-deux ans plus tard, le conseil d’administration a estimé qu’il serait opportun de réviser ce document. Ainsi, un comité composé du directeur-général, du vice-président Richard Masson, de Lise Bertrand, vice-présidente de la Société généalogique canadienne-française et du président de la FQSG a travaillé à la refonte de ce document. La nouvelle version a été adoptée par le conseil d’administration lors de la séance du 11 février. Plusieurs articles de ce code ont été réécrits, certains ont été ajoutés, mais le changement le plus important consiste en sa nouvelle appellation : dorénavant, on parle du « Code d’éthique de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie ».

Un autre comité a travaillé en collaboration avec le « Bureau québécois d’attestation de compétence en généalogie » (BQACG). Ce comité était composé du directeur général, de Michel Gladu, administrateur, et du président. Le mandat de ce comité était de proposer une façon de faire qui facilitera l’accès aux examens du BQACG à tous les généalogistes de toutes les régions du Québec afin d’obtenir l’un des trois titres de compétence qui sont offerts. Ainsi, pour la date de la tenue du prochain examen du 27 mai 2017, le BQACG est prêt à considérer les demandes des Sociétés membres de la FQSG qui voudraient offrir la possibilité de tenir les examens dans leurs locaux, sans avoir à se déplacer à Montréal ou à Québec.

Enfin, un comité composé du directeur général, de Stéphane Tremblay, secrétaire, de Jean-Claude Payette, administrateur, et de Jean-Marie Marquis, de la Société de généalogie et d’histoire de Saint-Eustache, a reçu le mandat d’étudier les modalités du concours « Jeunéalogie ». Le comité a déposé un premier rapport lors du conseil d’administration du 11 février et il continue sa réflexion.

Votre conseil d’administration s’est aussi donné comme mandat de contacter toutes les Sociétés membres au cours des prochains mois. Ces rencontres seront virtuelles grâce aux technologies offertes par le Web. Les neuf membres du conseil d’administration ont été nommés comme délégués d’une région du Québec et ont reçu le mandat de représenter et de présenter la FQSG aux Sociétés membres qui n’ont pas l’opportunité d’assister à l’assemblée générale annuelle. La première rencontre virtuelle s’est tenue le 27 février avec les représentants de Généalogie Abitibi-Témiscamingue, André Charron, président, et Michel Boucher, administrateur et, pour la FQSG, le président, le directeur général et Michel Gladu, administrateur délégué pour cette région. Fort de cette première expérience, le canevas qui a servi de balise pour cette rencontre a été amélioré et sera utilisé pour les rencontres suivantes qui seront planifiées au cours de l’année 2017-2018.

Enfin, nous avons rempli le formulaire du « Programme d'aide au fonctionnement pour les organismes nationaux de loisir culturel » que nous avons reçu du ministère de la Culture et des Communications. Ce formulaire sera utilisé comme rapport de notre plan triennal 2014-2017 et pour faire le suivi dans nos démarches avec le ministère.

Rapport du Fichier Origine

Ce rapport qui couvre la période du 1er avril 2016 au 31 mars 2017 a été préparé par Micheline Perreault, coordonnatrice du Fichier Origine. Voici les statistiques :

Ajout de nouvelles fiches : 70 (total 6 114)
Fiches corrigées : 859
Ajout d’actes numérisés : 68 (total 2059)
Numérisation des dossiers d’archives : 65
Ajout des dossiers d’archive aux fiches : 1 186
Normalisation / uniformisation de certaines données afin de préparer l’ajout des 162 notices bibliographiques, dont quelques corrections à venir.

À ces chiffres, il faut ajouter les réceptions et réponses à de nombreux courriels concernant des demandes d’informations et de recherches.

Rapport du Bureau québécois d’attestation de compétence en généalogie

Le rapport a été présenté par Gisèle Monarque, la présidente de ce comité, qui est composé aussi d’Hélène Routhier, vice-présidente, Micheline Perreault, secrétaire, et Michel Gladu, représentant du conseil d’administration de la FQSG. Trois catégories de généalogistes sont reconnues : généalogiste de filiation agréé (GFA), généalogiste recherchiste agréé (GRA) et maître généalogiste agréé (MGA).

Voici les statistiques pour l’année 2016-2017 :

Printemps 2016 : 5 dossiers présentés
2 GFA, 2 GRA, 1 MGA : 5 examens échoués.

Automne 2016 : 8 dossiers présentés
5 GFA : 2 examens échoués, 1 titre donné, 1 demande retirée, 1 portfolio en vérification;
2 GRA : 1 examen échoué, 1 portfolio incomplet;
1 MGA : Échoué.

Dans le but de favoriser l'accès aux tests présentés par le Bureau québécois d'attestation des compétences en généalogie (BQACG), la FQSG offrira dorénavant la possibilité aux généalogistes de passer cet examen dans les locaux d'une société de généalogie de sa région. Le généalogiste doit demander à la société de généalogie dont il est membre de présenter une demande au BQACG en écrivant à la FQSG.

Partenaire

La FQSG remercie de son étroite collaboration Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Les membres

Au 31 mars 2017, la FQSG comptait 75 membres (71 membres ordinaires et 4 membres associés).

Quatre nouveaux membres ont adhéré à la FQSG, ce sont :
1. Association des familles Bilodeau
2. Société acadienne Port-Royal
3. Société du patrimoine de Sainte-Martine
4. Société d'histoire et de généalogie de Saint-Paulin

Stagiaires

Au cours de l’année, la FQSG a accueilli deux étudiants grâce au programme Emploi été Canada.

Objectifs 2017-2018

1- Rencontres virtuelles avec les membres des régions éloignées des grands centres;
2- Revoir la rubrique de notre site web « Guide des ressources »;
3- Parfaire le virage numérique.

Conclusion

Je veux rappeler les mots que j’avais prononcés il y a un an quand j’avais accepté la présidence de la FQSG. La FQSG aura toujours un objectif simple : donner toute la visibilité possible à la généalogie et faire en sorte que tous les membres se sentent membres à part entière de leur Fédération, car le dynamisme et le succès de la généalogie passent par le dynamisme et le succès de tous ses membres.

Remerciements

En mon nom personnel et au nom de mes collègues, je tiens à remercier deux administrateurs qui ne siégeront plus avec nous au conseil d’administration. Mes remerciements à M. Jacques Gagnon pour les six années qu’il a données en tant qu’administrateur à la FQSG et à Mme Danielle Desjardins pour les deux années où elle a assumé la tâche de trésorière de la FQSG. Ce fut un plaisir de travailler avec de tels collaborateurs.

Dernière modification le lundi, 15 mai 2017 15:03

Fil de nouvelles

S5 Box

Se connecter

S5 Register

REgister

Mon Compte

Vous pouvez vous connecter en utilisant votre adresse courriel enregistrée.

La création d'un profil FQSG permet l'adhésion au Bottin des chercheurs.