Fil de nouvelles

publicité

Jeunéalogie 15e édition

Depuis 2002, la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) a instauré un programme de généalogie dans les écoles, appelé Jeunéalogie (jeunes et généalogie) organisé conjointement avec les sociétés de généalogie.

Les sociétés désireuses d’y participer contactent un professeur d’une école primaire, secondaire ou collégiale et lui propose d’accorder une période de temps à la confection par ses élèves de leur arbre généalogique ou à tout autre projet axé sur l’histoire familiale. Le professeur et ses élèves se rendent ensuite à la société où des bénévoles aident les jeunes dans leur recherche.

Pour cette 15e édition, nous sommes heureux d’annoncer les noms des récipiendaires du Prix Jeunéalogie 2017. C’est avec plaisir que nous remettons à ces sociétés de généalogie une bourse de 500 $ afin de les encourager à renouveler l’expérience l’année prochaine ! De même, nous offrons 100 $ à la classe participante. Il s’agit de :

Société d'histoire et de généalogie de Sainte-Germaine-Boulé
École du Maillon, Pavillon Boulé : enseignante, Jacynthe Lebel
Responsable du projet : Régis Côté

Centre de généalogie de la Petite-Nation
École Saint-Pie-X de Papineauville : enseignant, Alain Faubert
Responsables du projet : Denis Guindon et Lyne Lyons

Société de généalogie de Québec
École Le Ruisselet : enseignantes, Noémie Beaudet et Thérèse Pagé
École de l’Escalade : enseignantes, Jenny Lavoie et Jessica Drouin
École du Boisé 2 : enseignantes, Caroline Doire et Ginette Lachapelle
Responsable des projets : André G. Bélanger

Société d'histoire et de généalogie de Victoriaville
École intégrée St-Médard/Ste-Marie de Warwick : enseignante, Sandra Thibault
Responsable du projet : Serge Lamoureux

Société d’histoire et de généalogie du Granit
École Sainte-Martine de Courcelles : enseignante, Marie‐Chantal Fiset
Responsable du projet : André St‐Pierre

Société de généalogie et d’histoire de Saint-Eustache
Polyvalente Deux-Montagnes : enseignante, Sylvie Richer
Responsable du projet : Pauline Lacroix

Nous sommes fiers de décerner cette récompense à ces sociétés et écoles méritantes pour l’excellence de leur initiative auprès des jeunes dans le cadre du programme Jeunéalogie. Les rapports des projets démontrent que temps et efforts n’ont pas été ménagés. Il nous est permis de croire que les responsables ont su insuffler aux jeunes élèves une part de leur passion pour la généalogie. À cet égard, merci aux enseignants et aux bénévoles qui ont participé à la réalisation de ces projets.

FÉLICITATIONS !

Photos :

1- École du Boisé 2 : Caroline Doire et Ginette Lachapelle, enseignantes, André G. Bélanger, responsable du projet pour la Société de généalogie de Québec.

2- Projet Jeunéalogie de l’école Saint-Pie-X de Papineauville et du Centre de généalogie de la Petite-Nation. Les 24 élèves de 3e et 4e année, de l’enseignant Alain Faubert, avec l’aide des bénévoles Denis Guindon et Lyne Lyons du Centre de généalogie, ont créé leur propre arbre généalogique et en ont appris davantage sur le mode de vie de leurs ancêtres. ©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin.

3- 12 élèves de 5e et 6e année accompagnés de l’enseignante Marie-Chantal Fiset. Projet piloté par la Société d’histoire et généalogie du Granit en collaboration avec l’École Ste-Martine, municipalité de Courcelles.

4- Les élèves de la classe de 5e et 6e année de l’École du Maillon, Pavillon Boulé.

5- Projet réalisé avec les élèves de 6e année de l’École intégrée St-Médard/Ste-Marie de Warwick par la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville sous la coordination de Serge Lamoureux.

6- L'école de l'Escalade participe depuis quelques années au concours Jeunéalogie. Les deux groupes d'élèves de 4e année étaient sous la responsabilité des enseignantes Jenny Lavoie et Jessica Drouin. Elles se sont impliquées dans la préparation des élèves dans le cadre de l'arrivée des colons en
Nouvelle- France de 1645 à 1745. Responsable du projet pour la Société de généalogie de Québec : André G. Bélanger.

7- Les administrateurs de la Société d'histoire et de généalogie de Sainte-Germaine-Boulé ont remis un livre souvenir du 75e à la classe de Madame Jacynthe Lebel et ont reçu une carte de remerciement de la part des élèves. Nous pouvons apercevoir sur le tableau à l’arrière les arbres généalogiques des élèves de l'école du Maillon.

8- École Le Ruisselet : Noémie Beaudet, enseignante, André G. Bélanger, responsable du projet pour la Société de généalogie de Québec.

Dernière modification le jeudi, 22 juin 2017 14:53
vendredi, 19 mai 2017 15:04

Conseil de généalogie 2017

Merci à tous les participants; au conférencier, M. Stéphane Tremblay, de la Société d'histoire de La Prairie-de-la-Magdeleine, pour cette belle journée du Conseil de généalogie 2017, samedi 6 mai à La Prairie. Félicitations aux récipiendaires du prix Renaud-Brochu et de la médaille de Reconnaissance !

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 15:11

Récipiendaires de la Médaille de reconnaissance 2017

La médaille de reconnaissance de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie est une récompense qui souligne la qualité exceptionnelle du parcours de généalogistes membres de sociétés de généalogie qui, par leurs réalisations et leur engagement, contribuent au développement de la généalogie dans leur milieu, ainsi qu’au rayonnement de leur société.

Les récipiendaires cette année sont :

Hélène Valentine : Société de généalogie de l’Outaouais

Pierrette Brière : Centre d’histoire de Saint‐Hyacinthe

Ginette Hardy : Société d'histoire et de généalogie de Victoriaville

Louis Richer : Société de généalogie de Québec

Jean L'Heureux : Société d'histoire de La Prairie‐de‐la‐Magdeleine

Félicitations !

Dernière modification le mardi, 23 mai 2017 15:11
vendredi, 19 mai 2017 12:00

Bénévoles à l'honneur en 2017

Bénévoles à l'honneur en 2017
Récipiendaires du Prix Renaud-Brochu

Les sociétés de généalogie ne pourraient fonctionner sans l’aide de leurs bénévoles. La Fédération québécoise des sociétés de généalogie a créé le prix Renaud-Brochu pour souligner l’engagement exceptionnel et la précieuse contribution de ces bénévoles œuvrant en généalogie.

Les personnes dont l’action est aujourd’hui reconnue par le prix Renaud-Brochu ont mis leur temps et leurs compétences au service de leur société en vue de contribuer à la réalisation de ses activités au bénéfice de tous les généalogistes.

Remercions-les chaleureusement !

Michel Boucher : Généalogie Abitibi‐Témiscamingue
Jean‐Marie Marquis : Société de généalogie et d'histoire de St‐Eustache
Maud Laberge : Société de généalogie du Saguenay
Olivier Bilodeau : Société de généalogie de l’Outaouais
Solange Lamarche : Société d'histoire de La Prairie‐de‐la‐Magdeleine
Paul Leblanc : Centre d’histoire de Saint‐Hyacinthe
Pauline Dumont : Société de généalogie de Lévis
Raymond Deraspe : Société de généalogie de Québec
François Rheault : Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville
Laurier Dugas : Société généalogique canadienne‐française

Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 13:41
vendredi, 12 mai 2017 10:33

Rapport annuel

Rapport annuel 2016-2017

par Guy Parent, président

Réunions du conseil d’administration

Les membres du Conseil d’administration de la Fédération québécoise des Sociétés de généalogie (FQSG) se sont réunis à dix reprises au cours de l’année 2016-2017 et huit de ces rencontres ont été tenues par un système de vidéoconférence.

Le conseil d’administration de la FQSG a vécu un changement quand M. Georges Mailloux a présenté sa démission. Au nom du conseil d’administration et en mon nom personnel, je le remercie pour les années qu’il a consacrées à sa fédération. Lors de la rencontre du conseil d’administration du 12 décembre, M. André Chagnon, de la Société historique de la Côte-du-Sud dont il est le secrétaire, l’a remplacé au conseil d’administration de la FQSG.

Activités

Du 30 septembre au 2 octobre, à Québec, s’est tenu le congrès biennal de la FQSG sous la présidence d’honneur de madame Christiane Barbe, présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Près de 150 généalogistes ont assisté à l’une ou l’autre des neuf conférences qui traitaient du thème du congrès « Mouvements collectifs, destinées familiales : Migrations canadiennes-françaises au Canada 1830-1930 ». Deux généalogistes, Pierre Benoit et Michel Banville, se sont vus décerner la Médaille d’honneur de la FQSG lors du banquet du congrès.

Du 19 au 26 novembre s’est déroulée la cinquième édition de la Semaine nationale de la généalogie (SNG). D’année en année, cet événement prend de l’ampleur. La FQSG tient à souligner la participation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec qui contribue largement au succès et à la visibilité de l’événement tant par la promotion qu’elle en fait que par la tenue de la journée « portes ouvertes » dans ses centres régionaux. Les concours mis de l’avant pour la SNG gagnent en popularité. La participation de plus de 300 jeunes au concours « Voici ma famille » commandité par la chaîne de restaurants Normandin en est un bon indicateur. Pour le concours « La généalogie, ça s’apprend ! » qui est offert aux adultes de 18 ans et plus, 82 individus ont tenté leur chance d’obtenir un parchemin de leur lignée ascendante qui sera mis en forme par le Service de recherche de la Société de généalogie de Québec. Il faut souligner un autre indicateur qui révèle la popularité de la Semaine nationale de la généalogie. En effet, la FQSG a comptabilisé sur sa page Facebook au cours de cette semaine une augmentation de 79 « J’aime » et 52 820 visites de nos publications.

Dernière modification le lundi, 15 mai 2017 11:05
lundi, 08 mai 2017 11:46

Code d’éthique du généalogiste

Le Code de déontologie de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie adopté en 1995 a été revu. La nouvelle version a été adoptée par le Conseil d’administration lors de la séance du 11 février. Plusieurs articles de ce code ont été réécrits, certains ont été ajoutés, mais le changement le plus important consiste en sa nouvelle appellation : dorénavant, on parle du « Code d’éthique de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie ». Ce document a été présenté lors de l’assemblée générale annuelle des membres le 6 mai dernier.

Code d’éthique du généalogiste
de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie

Attendu que la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (ci-après « la Fédération ») est un organisme de regroupement et de représentation visant la promotion et l’épanouissement de la généalogie ainsi que la coordination entre les sociétés qui en sont membres ;
Attendu que le Conseil d'administration de la Fédération (ci-après « le Conseil ») gère les affaires de la Fédération en conformité avec les pouvoirs qui lui sont dévolus par la Loi et son Règlement général et notamment adopte tous règlements, politiques ou procédures afin d’en assurer une saine gestion ;
En conséquence, le Conseil établit par les présentes le Code d’éthique du généalogiste ainsi que les règles qui le régissent. 

Lire le Code d'éthique

Dernière modification le lundi, 08 mai 2017 15:50
Page 1 sur 12

S5 Box

Se connecter

REgister

Mon Compte

Vous pouvez vous connecter en utilisant votre adresse courriel enregistrée.

La création d'un profil FQSG permet l'adhésion au Bottin des chercheurs.