Médaille de reconnaissance

publicité

Médaille de reconnaissance

La médaille de reconnaissance de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie est une récompense qui souligne la qualité exceptionnelle du parcours de généalogistes membres de sociétés de généalogie qui, par leurs réalisations et leur engagement, contribuent au développement de la généalogie dans leur milieu, ainsi qu’au rayonnement de leur société.

Toute recommandation d’attribution de la médaille doit être proposée par écrit par le conseil d'administration d'une société membre en règle et parvenir au secrétariat de la FQSG avant le 1er mars. La recommandation doit comporter les motifs et les éléments de réalisation du candidat et être accompagnée d'une résolution dûment adoptée.

Lire la suite

vendredi, 19 mai 2017 18:41

Louis Richer

Louis Richer de la Société de généalogie de Québec

Louis Richer est membre de la Société de généalogie de Québec (SGQ) depuis 1999. Il a été membre et secrétaire du conseil d’administration de la SGQ de 2008 à 2016. En plus de ses tâches administratives, il a été directeur du Service de recherche de 2004 à 2016 et responsable du programme des conférences mensuelles de 2008 à 2017.

La contribution à la généalogie de M. Richer est importante et se situe à plusieurs niveaux. Tout d’abord, mentionnons la rédaction de ses nombreuses chroniques, sous le titre « Généalogie insolite », qui ont été publiées dans la revue L’Ancêtre de 2007 à 2014. Plus d’un généalogiste y a trouvé du matériel qui nourrissait sa curiosité de chercheur.

Richer s’est distingué comme directeur du Service de recherche de 2004 à 2016. Il a été l’instigateur de la Norme de présentation des lignées ascendantes qui sont offertes par la SGQ sous forme de parchemin officiel. D’ailleurs, cette Norme a été reconnue par d’autres sociétés de généalogie lors de la présentation de parchemins à des descendants des soldats du régiment de Carignan-Salières en 2015. Il a été chargé de projet pour la remise de parchemins de lignées ascendantes pour les projets de commémoration suivants : le 250e anniversaire des miliciens des batailles de Sainte-Foy et des plaines d’Abraham en 2009; le 150e anniversaire de Sainte-Brigitte-de-Laval en 2013; le 350e anniversaire de l’arrivée des Filles du roi en 2013, le 350e anniversaire de la paroisse Notre-Dame-de-Québec en 2014, le 350e anniversaire de l’arrivée du régiment Carignan-Salières en 2015 et enfin, le 400e anniversaire de l’arrivée de Louis Hébert et Marie Rollet en 2017.

La qualité du travail de M. Richer a été reconnue par ses pairs, car il s’est mérité à deux reprises le prix Percy-Foy décerné par la Société généalogique canadienne-française. En 2011, pour « Le meilleur outil de recherche généalogique ou ouvrage de base en généalogie », suite à la publication, en collaboration avec François Richer, du Répertoire généalogique des Richer dit Louveteau d'Amérique, 1698-2011. Puis, en 2013 pour « Le meilleur article paru dans la revue Mémoires », intitulé « Les Richer dit Louveteau en Amérique, 1698-2001 : La traversée d’un océan, la conquête d’un continent ».

Quelques années plus tôt, il avait publié l’histoire de sa famille sur onze générations « Ancêtres et descendants. Une famille Richer dit Louveteau en Amérique ». Sur le même sujet, il a présenté une conférence à l’occasion du Rassemblement des familles Richer-Louveteau d’Amérique, à Montréal en 2011. Il a aussi publié, en mémoire de la paroisse de son enfance fermée en 2009, le « Répertoire des baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse Saint-Médard, Côteau-Station, Soulanges, 1895-2009 ».

Dans le cadre du programme de formation de la SGQ, M. Richer présente depuis quelques années, en collaboration avec M. Guy Parent, une formation sur les registres paroissiaux au Québec. D’ailleurs, il a donné une conférence sur le même sujet lors du XXIIIe Congrès national de la Fédération Française de Généalogie, à Poitiers en 2015. Aussi, est-il invité à se prononcer sur le même sujet devant différents auditoires, notamment devant les membres de la Société généalogique canadienne-française, ceux de la Société de généalogie de Vaudreuil-Dorion ou encore lors du colloque sur L’État civil, d’hier à aujourd’hui qui a eu lieu à Québec en 2014. Il prépare actuellement deux formations sur l’histoire du Québec : régime français et régime anglais.

Richer a contribué au succès du Congrès de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie organisé par la Société de généalogie de Québec, qui a eu lieu à Québec en septembre-octobre 2016. Il était responsable du recrutement des conférenciers.

Lu 249 fois Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 18:51
Plus dans cette catégorie : « Ginette Hardy Jean L'Heureux »

S5 Box

Se connecter

S5 Register

REgister

Mon Compte

Vous pouvez vous connecter en utilisant votre adresse courriel enregistrée.

La création d'un profil FQSG permet l'adhésion au Bottin des chercheurs.