Prix Cyprien-Tanguay

Rechercher

|
418 653-3940
Prix Et Distinctions

Prix Cyprien-Tanguay

Parrainé par Madame Jeannine Ouellet et lancé le 9 juin 2001 au colloque de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG), le Prix Cyprien-Tanguay est constitué d’une valeur totale de 500 $ (plaque et bourse) pour couronner l’excellence d’une innovation. 

Ainsi nommé en l’honneur du père des études généalogiques au Canada français, le Prix Cyprien-Tanguay est destiné aux sociétés membres de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie; il vise à reconnaître une initiative exceptionnelle de ces sociétés. Par son travail colossal, Mgr Tanguay a ouvert la porte aux études généalogiques et démographiques. C’est la force de caractère de l’homme et son engagement social qui ont contribué à la naissance de son œuvre.


Lire les règlements

Prix Cyprien-Tanguay (2020)

La Société de généalogie Saint-Hubert, lauréate du Prix Cyprien-Tanguay 2020

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie (FQSG) est fière de remettre le Prix Cyprien-Tanguay 2020 à la Société de généalogie Saint-Hubert pour leur projet intitulé « Les oubliés de la généalogie - Clergénéalogie ».

Le Prix Cyprien-Tanguay récompense l’excellence d’une innovation en généalogie. Il encourage la recherche en généalogie et en histoire de famille au Québec et veut y intéresser le public. Ainsi nommé en l’honneur du père des études généalogiques au Canada français, ce prix constitué d’une bourse de 500 $ est destiné aux sociétés membres de la FQSG.

Lors de son assemblée générale annuelle tenue en mode virtuelle le 11 novembre dernier, la FQSG a décerné officiellement le Prix Cyprien-Tanguay. Parmi les projets soumis au concours, « Les oubliés de la généalogie - Clergénéalogie » s’est démarqué et mérite haut la main cette distinction.

Lors de la soirée, monsieur Jean-Luc Laliberté, président de la Société de généalogie Saint-Hubert ainsi que messieurs André Morel et Clément Laliberté, respectivement vice-président et secrétaire, ont eu l’occasion de présenter brièvement leur projet.

« Les oubliés de la généalogie - Clergénéalogie » a vu le jour pour combler le manque d’informations sur le clergé et des communautés religieuses et ainsi les relier à une famille afin d'aider les généalogistes à compléter leurs généalogies descendantes ou leurs histoires de famille :

« Modestement, la SGSH croit que le site Les oubliés de la généalogie-Clergénéalogie ajoutera une pierre à l’édifice généalogique des Québécoises et des Québécois et qu’il couvrira un champ négligé de la généalogie. Nous espérons que ce projet et les données qu’il contient, accessibles gratuitement, soutiendront les chercheurs et les généalogistes dans leur recherche. »

SOURCE : Lancement du site « Clergénéalogie » - Allocution du président JEAN-LUC LALIBERTÉ 

Notre Fédération adresse ses félicitations les plus sincères à la Société de généalogie Saint-Hubert pour leur travail novateur en généalogie et l’excellence de leur projet.

                          Publicité

La Fédération québécoise des sociétés de généalogie est fière d’annoncer que le Prix Cyprien-Tanguay 2014 est remis à Généalogie Abitibi-Témiscamingue. Le prix est constitué d'une valeur totale de 500$ (plaque et bourse) et vise à couronner l'excellence d'une innovation en généalogie. La Société dirigée par monsieur Serge Pétrin remporte ce prix d'excellence pour leur projet d'amélioration continue réalisé en plusieurs étapes au cours des deux dernières années.

Cyprien-Tanguay Gagnant 2014

Leur projet s’articule autour d’une remarquable transformation de leur site Web (www.genat.org), ainsi que de leur image de marque en plus d'offrir à leurs membres de nouveaux services en ligne. Leur site Internet a été revu de fond en comble afin de rendre accessibles gratuitement aux chercheurs en généalogie quatre bases de données (mariages, cimetières, décès et les cartes mortuaires) comptant plus de 362 800 entrées. Il incorpore la nouvelle identité visuelle tout en étant la pièce maitresse de la Société. Ce projet d'amélioration continue leur a permis de se positionner pour répondre aux besoins de leurs membres et des chercheurs en généalogie pour les années à venir.

Le travail réalisé par l'ensemble des bénévoles de la Société, des collaborateurs, des partenaires et des membres du Conseil totalise des milliers d'heures de bénévolats. Notre Fédération adresse ses sincères félicitations à la société Généalogie Abitibi-Témiscamingue et l’expression de notre appréciation pour leur travail novateur en généalogie. Bravo à toute l’équipe !

Le prix Cyprien-Tanguay 2014 a été décerné le samedi 4 octobre, au cours du banquet du 8e Congrès national de généalogie de la FQSG à Trois-Rivières.


 

 


Mme Gisèle Monarque, présidente de la SGCF, Mme Jeannine Ouellet, donatrice et marraine du prix, et M. Marcel Fournier, directeur du Projet Montcalm lors de la remise du Prix Cyprien-Tanguay au banquet du congrès de la FQSG, samedi 29 mai 2010 à Drummondville. Isabelle Théroux, Studio Iziimage Mme Gisèle Monarque, présidente de la SGCF, Mme Jeannine Ouellet, donatrice et marraine du prix, et M. Marcel Fournier, directeur du Projet Montcalm lors de la remise du Prix Cyprien-Tanguay au banquet du congrès de la FQSG, samedi 29 mai 2010 à Drummondville.

La Société généalogique canadienne-française s’est vue décerné le Prix d’excellence Cyprien-Tanguay 2010 offert par la Fédération québécoise des sociétés de généalogie pour leur réalisation, le Projet Montcalm, effectué sous la direction de Marcel Fournier. Rappelons que le Projet Montcalm est un vaste projet de recherche portant sur les soldats des troupes françaises qui ont combattu en Nouvelle-France entre 1755 et 1760.

Les objectifs du projet étaient de constituer une base de données exhaustives sur quelque 8950 soldats et officiers français envoyés en Amérique au cours des années précédant la Conquête. Les résultats de l’étude ont été publiés dans un livre Combattre pour la France en Amérique lancé à Montréal en septembre 2009. Cette recherche a permis d’établir avec précision les noms des soldats venus au Canada, d’identifier ceux qui sont décédés au pays, ceux qui s’y sont établis et ceux qui sont rentrés en France en 1760. Pour chaque militaire, on retrouve des éléments spécifiques concernant son parcours militaire et civil depuis sa naissance ou son engagement en France jusqu’à son décès.

Ce projet est l’œuvre d’une équipe de chercheurs chevronnés, composée de : Jessica Bolduc, Jean-Yves Bronze, Marcel Fournier, Suzanne Galaise, Luc Lépine, Rénald Lessard, Mireille Pailleux et Micheline Perreault.

 


Michel Pratt, président de la Société historique du Marigot recevant le Prix Cyprien-Tanguay des mains de Mme Jeannine Ouellet, marraine du prix. Isabelle Théroux, Studio Iziimage Michel Pratt, président de la Société historique du Marigot recevant le Prix Cyprien-Tanguay des mains de Mme Jeannine Ouellet, marraine du prix.

La Société historique et culturelle du Marigot s’est vue décerner le Prix d’excellence Cyprien-Tanguay en 2006 pour leur réalisation, le logiciel multimédia Longueuil, sous le Régime français, effectuée sous la direction de Michel Pratt. Publié aux Éditons Histoire Québec, le DVD comprend la liste de toutes les personnes qui ont vécu à Longueuil de 1657 à 1765.

 


150 ans de généalogie au Québec

Madame Jeannine Ouellet, généreuse marraine du prix Cyprien-Tanguay de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie, remet (lors du Congrès 2004 à Rimouski) à MM. Normand Robert (à gauche) et Marcel Fournier une plaque et une bourse pour couronner l’excellente innovation de la Société généalogique canadienne-française de Montréal réalisée en 2003, à savoir l’exposition itinérante intitulée 150 ans de généalogie au Québec.

 


Le samedi 8 juin 2002, dans le cadre du 2e congrès de la Fédération, Monsieur Guy St-Hilaire, secrétaire de la FQSG et président du comité de sélection du prix Cyprien-Tanguay, a dévoilé le nom de la société honorée lors de cette première remise du prix Cyprien-Tanguay. Trois projets avaient été soumis au comité désigné pour juger l’excellence d’une innovation en généalogie.

C’est la Société de généalogie et d’archives de Rimouski (SGAR) qui est l’heureuse récipiendaire de cette première attribution. Monsieur Bernard Rioux, président de la SGAR, a reçu la plaque et un montant totalisant la somme de 500 $ des mains de la donatrice, Jeannine Ouellet, ancienne présidente de la Fédération. Cet honneur qui échoit à la Société de généalogie et d’archives de Rimouski témoigne du dynamisme des sociétés membres de la FQSG, y compris dans les régions éloignées des grands centres du Québec.

À cette occasion, Monsieur Bernard Rioux n’a pas manqué de souligner que Mgr Tanguay avait été curé de Rimouski avant de produire son célèbre dictionnaire généalogique. Il a par ailleurs invité les congressistes à se retrouver à Rimouski en 2004 pour le congrès de la FQSG, à l’occasion du 25e anniversaire de la SGAR.

             Publicité

S'abonner pour
des mises à jour, nouvelles et plus...

S'ABONNER

Adresse

418 653-3940

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

S5 Box